VOS CONSEILS POST-OPÉRATOIRES 

                                         APRÈS UNE GREFFE DE GENCIVES

Retrouvez nos conseils : ce qu'il faut faire et ne pas faire

Après une greffe de gencive

Capture d’écran 2018-10-19 à 18.57.23.pn

Vous venez de subir une intervention chirurgicale avec une greffe de gencive, voici les différents conseils à suivre pour éviter aux mieux les complications consécutives à ce type d’acte.

1/Juste après la greffe de gencive, éviter au maximum de mobiliser les zones traitées (site de prélèvement, site receveur de la greffe de gencive). Il est donc conseillé de se reposer en évitant de trop parler, en effet lorsque nous parlons des tractions musculaires tirent sur ces zones ce qui peut provoquer des douleurs et des saignements si le caillot sanguin se détache. Bien sûr, ne tirez pas sur votre lèvre pour voir ça qui a été fait, surtout que seul le pansement sera visible.

2/A la suite de la greffe de gencive, nous vous avons remis un pain de glace. Veillez à l’appliquer contre la joue à l’extérieur de la bouche sur la zone traitée. Le froid va éviter l’œdème de la zone surtout si vous avez tendance à gonfler ou à vous faire des hématomes.

3/Des pansements recouvrent le site de prélèvement de la greffe ainsi que la greffe de gencive elle-même. Il s’agit d’une sorte de chewing-gum qui recouvre les dents et la gencive de la zone traitée. Ce pansement protège la greffe de gencive, il faut le conserver jusqu’au jour de la dépose des points de sutures, généralement 14 jours pour une greffe de gencive. Ne pas brosser, ni tirer sur le pansement. Si le pansement vient à se décoller, on peut si besoin en faire un nouveau, quoi qu’il en soit, contactez votre chirurgien-dentiste.En cas de saignement, ne pas se rincer la bouche même avec de l’eau, ne pas cracher et ne pas manger trop chaud. 

4/Une ordonnance vous a été remise à la fin de l’intervention chirurgicale. 

Généralement elle comprend : 

  • Une antibioprophylaxie (Zythromax, Clamoxyl ou Birodogyl). Il est important de prendre le traitement antibiotique toute la durée du traitement (de 3 à 8 jours en fonction de la molécule prescrite). Elle permet d'éviter d'éventuelles complications infectieuses.

  • Un anti-inflammatoire (Advil) qui a également un effet antalgique (contre la douleur). À prendre au minimum 3 fois par jour pendant 3 jours et à prolonger si besoin pendant 2 jours. En cas de risque d’œdème important, l’Ibuprofène (Advil) peut être remplacé par de la cortisone (Solupred) à prendre le matin: 2 comprimés en une prise .

  • Un antalgique : Doliprane peut être prescrit si l’Advil est remplacé par le Solupred qui n’a pas d’effet antalgique.

  • Un bain de bouche à la Chlorhexidine : Eludril à diluer dans de l’eau (1/3 de bain de bouche 2/3 d’eau) à ne débuter que 24 heures après la greffe de gencive pour éviter les risques de saignement.

  • Des ampoules d’Exacyl sont prescrites et ne doivent être utilisées qu’en cas de saignement important. Dans ce cas, versez le contenu de l’ampoule sur une compresser puis exercez une pression sur le site qui saigne pendant 5 à 10 minutes. Le saignement devrait s’arrêté. N’hésitez pas à en informer votre chirurgien-dentiste.

5/Il est important de ne manger ni trop chaud, ni trop épicé et d’éviter des aliments de petites tailles qui pourraient s’infiltrer sous le pansement gingival, ce qui gênerait la cicatrisation de la gencive.

En cas de doute sur la marche à suivre, n’hésitez pas à contacter votre chirurgien-dentiste.

106 Bd de Paris 13003 Marseille

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Google+ Icon