LES CHIRURGIES PARODONTALES : Régénération du parodonte avec greffe d’os

Pour soigner une parodontite, il faut éliminer le tartre en dessous de la gencive, mais également les tissus inflammatoires et les défauts osseux autour des dents.

 

L’objectif premier est donc de supprimer les poches parodontales (espace entre la gencive et la dent) qui sont de véritables réservoirs de bactéries responsables des maladies parodontales. L’idéal est donc de reconstruire le parodonte (tous les tissus autour des dents : os, gencive, ligament…) et l’os autour des dents, on parle alors de régénération parodontale ; mais ce n’est hélas pas toujours possible.

Si nous sommes dans l’impossibilité de reconstruire le parodonte, il faudra alors positionner la gencive plus basse pour éviter la formation de nouvelles poches parodontales et permettre une hygiène bucco-dentaire quotidienne de qualité.

 

 

Nous pouvons distinguer 2 types de parodontites :

 

*Les parodontites chroniques avec une résorption osseuse dite « horizontale », c’est à dire que la résorption osseuse est circulaire (elle fait tout le tour de la dent) et concerne donc toutes les faces de la dent. Les parodontites chroniques évoluent généralement plus lentement, mais elles peuvent aboutir aux mêmes conséquences (mobilité dentaire pouvant aller jusqu’à l’extraction des dents) si elles ne sont pas traitées.

 

*Les parodontites agressives qui au contraire sont caractérisées par une résorption osseuse dite « verticale », c’est à dire qu’elle forme des cratères osseux avec des parois osseuses qui sont généralement plus propices à la régénération de l’os autour des dents. Les parodontites agressives sont d’évolution rapide et sont donc également retrouvées chez les patients jeunes. Les parodontites chez l’enfant existent également même si elles sont plus rares, on parle de « parodontite juvénile ».

Un facteur héréditaire est reconnu, il est donc important qu’un examen parodontal soit pratiqué sur vos enfants si vous êtes atteints d’une maladie parodontale.

 

Les chirurgies parodontales avec régénération osseuse concernent donc essentiellement les parodontites agressives. Pour simplifier, plus le cratère osseux est étroit et plus le nombre de parois osseuses est élevé, plus la reconstruction de l’os est de bon pronostic.  

 

En quoi consiste cette chirurgie parodontale ? Elle consiste à décoller la gencive comme pour les chirurgies parodontales de débridement, ce qui permet de voir directement le tartre sous la gencive et les tissus inflammatoires qui doivent être éliminés.  La technique la plus sûre pour ce type de chirurgie parodontale est l’utilisation d’une greffe d’os autogène (os du patient). Il s’agit d’os que l’on récupère pendant l’intervention dans le même site et qui va permettre de reconstruire l’os perdu. L’os autogène donne les meilleurs résultats en comparaison avec tous les substituts osseux (que ce soit d’origine humaine, animale ou synthétique) qui peuvent vous être proposés.

 

Retrouvez plus d'informations à propos de la chirurgie parodontale sur le site du Dr HOUVENAEGHEL Brice qui explique en détails le traitement parodontal

Please reload

Posts à l'affiche

DÉCHAUSSEMENT DES DENTS OU GENCIVE QUI SAIGNE : Évaluer le stade de la maladie parodontale

October 19, 2018

1/10
Please reload

Posts Récents

November 18, 2019

October 28, 2019

October 7, 2019

Please reload

Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

106 Bd de Paris 13003 Marseille

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Google+ Icon