LE PARODONTE

Le parodonte désigne tout ce qui se trouve autour de la dent, c’est à dire l’os, la gencive et le ligament alvéolaire. La parodontologie est donc la science qui concerne le parodonte.

 

Avant de comprendre les pathologies parodontales comme les gingivites (saignement des gencives), les parodontites (déchaussement des dents) et les récessions gingivales (racine des dents qui deviennent visibles), il est important de connaître chaque élément du parodonte et de savoir lorsqu’il est sain.

 

 

Tout d’abord, la gencive qui est normalement rose pâle, bien plaquée et qui ne saigne pas sauf en cas de blessure.

 

Lorsque vous observez votre bouche, la gencive peut être distinguée en 2 zones distinctes :

                                             *ce que l’on appelle la gencive attachée, (c’est elle qui est rose pâle et plaquée entre les dents à l’état sain). Cette gencive dite « attachée » va constituer un rempart, en effet elle est résistante et va empêcher la dénudation des racines des dents aboutissant à l’apparition de certaines pathologies comme les récessions gingivales.

                                              

                                              *la muqueuse, cette partie se trouve plus à distance des dents (au fond du vestibule). Elle est plus fine (donc beaucoup plus fragile que la gencive attachée) et violacée à l’état sain, on peut y voir les petits vaisseaux sanguins par transparence.

 

Si vous constatez que votre gencive est au contraire violacée, gonflée et à tendance à saigner au moindre contact lors du brossage dentaire, vous êtes atteints d’une gingivite.

On parle de gingivite lorsque l’inflammation des tissus se limite à la gencive uniquement et n’atteint pas les structures plus profondes du parodonte c’est à dire l’os et par conséquent le ligament alvéolaire.

 

L’os est donc un des éléments du parodonte. On définit l’os alvéolaire (on parle d’alvéole d’extraction lorsqu’une dent est enlevée pour désigner la cavité formée par les parois osseuses qui étaient autour de la dent) comme l’os qui est à proximité de la dent contrairement à l’os basal qui constitue l'os de la mâchoire. L’os alvéolaire est donc le support de la dent, c’est lui qui va maintenir les dents sur l’arcade.

 

Lorsque l’os alvéolaire est atteint, il s’agit d’une parodontite : c’est le stade suivant la gingivite. Le saignement des gencives est toujours présent, mais l’inflammation des tissus s’étend jusqu’à l’os alvéolaire. Cette inflammation provoque une résorption osseuse tout autour de la dent pouvant aboutir à des mobilités dentaires. Les patients parlent généralement de déchaussement dentaire.

Il est important de savoir que certains signes comme le saignement des gencives peuvent parfois être atténués voir disparaître, ce qui ne veut pas dire que la maladie parodontale n’évolue pas. C’est le cas par exemple chez les fumeurs, en effet le tabac va diminuer le diamètre des petits vaisseaux sanguins (vasoconstriction) de votre bouche et diminuer les saignements de la gencive.

 

Enfin le ligament alvéolaire est l’attache de la dent avec l’os alvéolaire. Il s’agit de fibres qui vont relier la surface de la racine de

 

la dent qui est recouverte de cément à l’os alvéolaire. Le ligament alvéolaire est détruit en même temps que l’os autour de la dent lorsque la parodontite évolue. 

Please reload

Posts à l'affiche

DÉCHAUSSEMENT DES DENTS OU GENCIVE QUI SAIGNE : Évaluer le stade de la maladie parodontale

October 19, 2018

1/10
Please reload

Posts Récents

November 18, 2019

October 28, 2019

October 7, 2019

Please reload

Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

106 Bd de Paris 13003 Marseille

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Google+ Icon