ETES VOUS UN PATIENT A RISQUE d’endocardite infectieuse ?

June 12, 2017

Les bactéries présentes dans la plaque dentaire et le tartre dans votre bouche peuvent passer dans la circulation sanguine et atteindre le cœur. La colonisation d’une valve cardiaque par ces bactéries est une pathologie grave appelée : endocardite infectieuse.

 

 

L’endocardite infectieuse touche essentiellement des patients atteints de cardiopathies (pathologie cardiaque). Il est donc possible de définir les patients qui seront « à risque » de développer une endocardite infectieuse, ce qui permettra de prévenir l’infection en prenant des précautions avant la réalisation de soins dentaires. 

 

Actuellement, on distingue 2 catégories de cardiopathies :

 

-Les cardiopathies à haut risque d’endocardite infectieuse.

Les patients appartenant à cette catégorie doivent être vigilant et rappeler à leur chirurgien-dentiste ou autre personnel de santé leur pathologie cardiaque. En effet, même des soins dentaires classiques comme des détartrages nécessitent de prendre des précautions.

Si vous êtes un patient avec :

  1. Des antécédents d’endocardite infectieuse

  2. Des prothèses valvulaires (d’origine mécanique ou biologique) ou anneau prothétique.

  3. Des cardiopathies congénitales cyanogènes

Vous appartenez à ce groupe et vous êtes donc un patient avec un haut risque d’endocardite infectieuse. Vous devrez impérativement respecter les protocoles de prévention de l’infection.

 

-Les cardiopathies n’étant pas à haut risque d’endocardite infectieuse :

Dans cette catégorie, les patients ne sont pas concernés par les protocoles de prévention infectieuse.

Ce groupe concerne les patients avec :

  1. Une insuffisance aortique, mitrale ou un rétrécissement aortique

  2. Un prolapsus de la valve mitrale

  3. Une bicuspidie aortique

  4. Des cardiopathies congénitales non cyanogènes

  5. Des arythmies

  6. Des maladies coronariennes

  7. Un pacemaker ou défibrillateur

Si vous appartenez à ce groupe aucune précaution particulière n’est à envisager pour prévenir l’endocardite infectieuse. Si vous avez un pacemaker, d’autres précautions sont à prendre.

 

Toutes ces pathologies cardiaques sont diagnostiquées par le médecin cardiologue et c’est lui qui prendra les décisions finales concernant les soins dentaires qui peuvent être sujet à polémiques. Il appartient au chirurgien dentiste de correspondre avec lui avant de réaliser ces soins dentaires.  Mais il vous revient la responsabilité d’en informer tous les médecins ou autres professionnels de santé.

 

Votre santé générale est étroitement liée à votre santé bucco-dentaire. Des pathologies ou traitements dentaires peuvent être responsable de maladies générales ou empêcher l’amélioration ou la stabilisation de votre état de santé. Réaliser un bilan bucco-dentaire peut donc vous permettre d’améliorer votre état de santé.

 

Retrouvez la 1ere partie sur les endocardites infectieuses : Risque d’endocardite infectieuse et soins dentaires.

 

Retrouvez la 3eme partie sur les endocardites infectieuses : Précautions de prise en charge d’un patient à risque d’endocardite infectieuse

Please reload

Posts à l'affiche

DÉCHAUSSEMENT DES DENTS OU GENCIVE QUI SAIGNE : Évaluer le stade de la maladie parodontale

October 19, 2018

1/10
Please reload

Posts Récents

November 18, 2019

October 28, 2019

October 7, 2019

Please reload

Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

106 Bd de Paris 13003 Marseille

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Google+ Icon