SENSIBILITÉ DENTAIRE au froid : pourquoi ces douleurs ?

Des sensibilités voir des douleurs dentaires provoquées par le froid sont souvent rapportées par les patients. D’où viennent-elles ? et l’apparition de ces sensibilités dentaires sont-elles le signe d’autres pathologies dentaires ?

La couronne de la dent, c’est à dire la partie au-dessus de la gencive, est recouverte par de l’émail. L’émail est très résistant et surtout très isolant notamment par rapport aux températures extrêmes (chaud, froid). Donc lorsqu’un liquide ou tout simplement de l’air froid est au contact des dents, l’émail les protège et aucune sensibilité, ni douleur n’est ressentie.

Si l’émail est altéré par exemple par une carie dentaire, il ne jouera plus aussi efficacement son rôle d’étanchéité et les sensibilités dentaires vont apparaître. Au fur et à mesure que la carie va évoluer, elle va se rapprocher du nerf de la dent et donc augmenter les sensibilités au froid qui peuvent se transformer en douleurs si la carie devient importante.

L’émail peut également être altéré par des érosions dentaires qui ont soit une origine mécanique par exemple pour le patient bruxomane (qui grince des dents sans s’en rendre compte et finit par les user) ou tout simplement par un brossage dentaire trop fort avec une brosse à dent non adaptée (avec des poils trop « durs », l’utilisation d’une brosse à dent souple est recommandée) ; soit une origine chimique comme les patients qui ont une acidité anormale en bouche, c’est le cas chez le patient atteint de Reflux Gastro Oesophagien.

Si l’émail n’est pas altéré et que des sensibilités dentaires existent, alors certaines parties de la dent qui ne sont pas recouvertes par de l’émail sont exposées à la cavité buccale. Il faut savoir que la racine de la dent n’est pas recouverte d’émail mais par du cément. Ce dernier n’est pas aussi isolant que l’émail et il ne protège donc pas aussi bien face aux sensibilités au froid.

Donc lorsque la gencive se rétracte et ne recouvre plus les racines des dents, par exemple en cas de récession gingivale (gencive descendue laissant apparaître la racine de la dent) ou de parodontite (déchaussement des dents) ; le cément ne protège pas suffisamment des agressions au froid et des sensibilités dentaires apparaissent.

Des lésions cervicales d’usure ou mylolyses (cavité creusée dans la dent juste au-dessus de la gencive) peuvent également provoquées des sensibilités dentaires.

On appelle jonction émail-cément, la zone de transition entre l’émail qui recouvre la couronne de la dent et le cément qui recouvre la racine de la dent. Il existe trois possibilités : 1) l’émail recouvre le cément 2) le cément recouvre l’émail 3) le cément et l’émail sont légèrement espacés et laisse un peu de dentine exposée ( tissus à l'intérieur de la dent).

Dans cette troisième solution, les douleurs peuvent apparaître sans qu’il n’y ait de véritables pathologies dentaires, mais heureusement cette situation est rare et des solutions existent.

Votre dentiste pourra vous conseiller d’utiliser quotidiennement certains dentifrices ou bain de bouche permettant de diminuer ces sensibilités dentaires. Alors n’attendez plus avant de consulter un chirurgien-dentiste si des douleurs apparaissent à cause du froid.

#douleurdentaire #hygienebuccodentaire #maladiesparodontales

Posts à l'affiche
Posts Récents
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

106 Bd de Paris 13003 Marseille

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Google+ Icon