L'IMPLANT DENTAIRE : La solution pour préserver ses dents saines

Un implant dentaire est une vis généralement en titane qui lorsqu’elle est placée dans l’os de la mâchoire va remplacer la racine d’une dent et une prothèse dentaire pourra alors être vissée pour remplacer une dent absente.

La thérapeutique implantaire permet de préserver des dents saines pour différentes raisons.

En respectant les dents bordants l’édentement contrairement au bridge. Comme l’implant est totalement indépendant des dents autour de l’édentement, il ne nécessite pas leurs dévitalisations, ni la taille des dents voisines comme c’est le cas pour la pose d’un bridge par exemple.

L’implant dentaire ne sollicite pas les dents restantes qui ont parfois un support osseux diminué par les maladies parodontales (déchaussement des dents). Il rétablit la fonction masticatoire grâce à la nouvelle racine artificielle sans solliciter les autres dents, contrairement aux appareils amovibles qui sont stabilisés par des crochets faisant le tour des dents restantes.

Les dents antagonistes (celles qui se trouvent en contact de la dent lorsque la bouche est fermée) peuvent se déplacer et égresser (elles continuent à pousser et elles se déchaussent) si la dent n’est pas remplacée.

Les forces masticatoires empêche la résorption osseuse une fois la dent extraite. En effet ces forces sont transmises le long de l’implant dentaire et sont diffusées dans l’os tout autour de l’implant. Ces forces vont stimuler le métabolisme osseux et empêcher une résorption osseuse systématique lorsqu’une dent est enlevée. Cette perte osseuse peut également toucher les dents adjacentes.

Lorsqu’une ou plusieurs dents sont absentes, il existe différentes options thérapeutiques pour les remplacer.

Le remplacement des dents par un appareil amovible (ou pour les patients le « dentier »). Il n’est pas fixe, c’est à dire qu’il faut l’enlever quotidiennement pour assurer l’hygiène bucco-dentaire. C’est la solution la moins onéreuse mais elle reste moins efficace que ce soit au niveau fonctionnel (mastication) ou que ce soit au niveau esthétique.

La réhabilitation prothétique par de la prothèse fixée dite « conventionnelle ». La dent manquante est remplacée par un bridge (ensemble d’au moins 3 dents). Les dents bordants l’édentement servent de piliers pour soutenir la prothèse. Cette solution est envisageable si les dents piliers sont délabrées, car dans le cas contraire nous serions dans l’obligation de mutiler ces dents support du bridge.

La pose d’un implant dentaire est la solution idéale lorsqu’il n’y a plus de dents permettant de réaliser un bridge conventionnel, ou lorsque les dents autour de l’édentement sont saines. L’implant dentaire (vis en titane) est vissé dans l’os de la mâchoire et va remplacer la racine d’une dent. Une couronne dentaire est ensuite vissée ou scellée sur cette racine artificielle pour remplacer la dent manquante.

L’implant dentaire s’impose donc dans la majorité des cas comme la meilleure solution pour préserver une dentition saine. Elle représente une alternative de choix pour les personnes qui ont perdu une ou plusieurs dents, en revanche la conservation de vos dents sera toujours préférée à la pose d’implant dentaire si la situation le permet. D’où l’importance de consulter un chirurgien-dentiste dès les premiers signes comme le saignement des gencives.

#implantologie #soinsdentaire #implantdentaire #prothèsedentaire

Posts à l'affiche
Posts Récents
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square