PRÉCAUTIONS À PRENDRE EN CAS DE DIABÈTE pour les soins de vos gencives et dentaires

La première des précautions que votre chirurgien-dentiste doit prendre est de contacter le médecin endocrinologue qui vous suit. Celui-ci pourra donner tout les renseignements nécessaires concernant votre santé.

Quels sont les risques potentiels que le patient diabétique peut rencontrer ?

Le risque le plus important est le risque d’infection (abcès dentaire) qui sera d’autant plus important si le diabète est non équilibré. Il est donc impératif d’éliminer les foyers infectieux bucco-dentaires.

Des interactions médicamenteuses doivent également être prévenue.

Enfin, le chirurgien-dentiste devra être particulièrement attentif pour éviter que la patiente diabétique ne fasse un malaise hypoglycémique à cause du stress engendré par les soins dentaires.

Comment savoir si le diabète est équilibré et si les soins dentaires peuvent être réalisés ?

Le plus important est de contrôler que le diabète soit équilibré. Pour ce faire, une prise de sang doit être réalisée : l’hémoglobine glyquée (HbA1c) reflète l’équilibre glycémique sur les 3 derniers mois et donc l’équilibre du diabète.

Le diabète est considéré comme équilibré lorsque le patient a une hémoglobine glyquée inférieure à 7%. Si l’hémoglobine glyquée est supérieure à 7%, le diabète est considéré comme non équilibré et le risque infectieux est potentiellement augmenté.

Pour les patients qui associent à leur diabète d’autres pathologies, l’hémoglobine glyquée devra être inférieur à 8% ou à 9% en fonction des pathologies.

Aucun acte ne doit être réalisé sans l’accord du médecin endocrinologue traitant.

Il est important de savoir que des infections dentaires ou des maladies parodontales comme les parodontites (déchaussement des dents) peuvent influencer l’état de santé du patient et parfois empêcher le diabétique d’équilibrer son diabète.

C’est pourquoi, les patients diabétiques devraient systématiquement réaliser un bilan dentaire et parodontal complet, surtout si des signes cliniques comme des caries dentaires ou des saignements des gencives sont détectables.

Quelles sont les précautions à prendre avant de réaliser des soins de gencive ou dentaire pour le patient diabétique ?

  1. Connaître systématiquement le dernier taux d’hémoglobine glyquée

  2. Collaboration systématique entre le chirurgien-dentiste et le médecin endocrinologue

  3. Un bilan dentaire complet puis chez le patient diabétique avec une bouche saine une maintenance régulière (contrôle et détartrage) au moins tout les 6 mois.

  4. Gérer le stress occasionné par les séances de soins par d’éventuelles prémédications sédatives.

  5. Chez le diabétique de type 1 (insulino-dépendant) privilégier les rendez-vous après un repas.

  6. Une source de glucose doit pouvoir être utilisée en cas d’hypoglycémie.

  7. Attention aux recommandations post-opératoires, notamment des conseils alimentaires après les interventions chirurgicales prévues pour le traitement des gencives.

  8. Etre particulièrement vigilant aux interactions médicamenteuses.

  9. Prévenir les infections par des antibioprophylaxie en fonction des soins dentaires réalisés. Chez le diabétique non équilibré, même un détartrage nécessitera une antibioprophylaxie.

Si vous êtes diabétique et que vous avez besoin de soins dentaires ou de soins de gencive, n’attendez pas pour consulter un chirurgien-dentiste pour réaliser un bilan dentaire complet.

pourra améliorer votre santé générale.

#diabète #chirurgieparodontale #soinsdentaire

Posts à l'affiche
Posts Récents
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square