LE DÉTARTRAGE : Quand et Pourquoi faire un détartrage ?

Dans votre bouche, des dépôts blanchâtres et collant s’accroche sur toutes les surfaces de la cavité buccale. Il s’agit de la plaque dentaire ou plaque bactérienne car elle est composée en grande partie par des bactéries. La plaque dentaire revient au bout de seulement quelques heures, en revanche elle est relativement facile à éliminer. Une hygiène bucco-dentaire classique avec une brosse à dent et l’utilisation de fil dentaire ou de brossettes inter-dentaires pour le nettoyage inter-dentaire est suffisante.

Lorsque la plaque dentaire reste au contact des dents pendant plusieurs heures, voir plusieurs jours, elle se calcifie et se transforme en tartre. Ce tartre est beaucoup plus difficile à éliminer, généralement seul un détartrage en vient à bout.

Le détartrage est donc le soin dentaire recommandé pour éliminer le tartre qui s’est déposé au-dessus de la gencive. De nos jours des instruments ultrasoniques sont utilisés pour faire un détartrage. Les vibrations de l’insert du détartreur permettent de décrocher le tartre sans abimer les dents. Une légère rugosité de la surface dentaire consécutive au détartrage est le plus souvent constatée, c’est pourquoi un polissage doit systématiquement être réalisé juste après le détartrage. Si ce polissage n’est pas fait, les dépôts de plaque dentaire et donc de tartre risquent de s’accumuler encore plus rapidement.

Il est important de réaliser des détartrages réguliers, car si le tartre s’installe, il crée une inflammation de la gencive, on parle de gingivite. On reconnaît une gencive inflammatoire à son aspect rouge, gonflé et aux saignements qui sont provoqué par un simple contact.

Sur les gingivites sévères, des douleurs importantes peuvent vous empêcher de brosser correctement et donc d’éliminer les bactéries ce qui engendre encore plus d’inflammation.

Si le tartre s’accumule et n’est pas éliminé, il commence à coloniser l’espace entre la dent et la gencive. La gencive se détache alors de la dent et le tartre s’infiltre de plus en plus profondément créant des poches parodontales. L’os autour de la dent est agressé et un déchaussement des dents progressif a lieu, on parle de parodontite. Le détartrage ne permet pas d’éliminer ce tartre sous gingival, mais il va empêcher que le tartre s’installe sous la gencive s’il est fait régulièrement.

Et donc quand faut-il faire un détartrage ?

Généralement, il est recommandé de réaliser un contrôle et un détartrage tous les 6 mois si aucun problème de gencive n’est détecté. Mais si vous êtes sujets à des problèmes parodontaux ou dentaires alors, il est recommandé de réaliser les détartrages plus régulièrement, parfois tous les 3 mois.

Le détartrage est un soin dentaire qui ne doit pas être douloureux. Si vous avez de grosses sensibilités dentaires au froid, l’eau qui permet de refroidir l’insert du détartreur peut causer des sensibilités au cours du soin. Si ces sensibilités sont douloureuses, il est toujours possible de réaliser une anesthésie.

Le détartrage va permettre d’éliminer tout le tartre au-dessus de la gencive, mais pour éliminer le tartre sous la gencive, il faudra faire un surfaçage qui est un détartrage en profondeur.

#parodontologie #soinsdentaire #maladiesparodontales #hygienebuccodentaire

Posts à l'affiche
Posts Récents
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

106 Bd de Paris 13003 Marseille

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Google+ Icon