Récession gingivale et greffe

Une récession gingivale est une rétractation de la gencive qui laisse apparaître la racine de la dent pouvant parfois occasionner des sensibilités voir des douleurs au froid. Le traitement de la récession gingivale est une greffe de gencive qui permet de l’épaissir et parfois de recouvrir la racine de la dent.

 

La récession gingivale peut intéresser une ou plusieurs dents, on parle alors de récessions gingivales multiples. Elles sont dans la majorité des cas liées à une gencive trop fine. Il est important de déterminer si la récession gingivale risque de s’aggraver si aucune greffe de gencive n’est réalisé. C’est grâce à l’examen clinique réalisé pendant le bilan parodontal que l’on peut établir un plan de traitement précis.

 

La greffe de gencive est un traitement chirurgical qui consiste à prélever un greffon au niveau du palais qui permettra de renforcer la gencive trop fine du site donneur. Il est toujours possible d’épaissir la gencive, en revanche dans certains cas, il est impossible de remonter le niveau de la gencive pour recouvrir les racines dents. Quelque soit le type de greffe réalisé le site donneur ( où l’on prélève la greffe) se reconstitue totalement en 6 mois, il est d’ailleurs possible de prélever à nouveau un greffon dans le même secteur en respectant ce délai de cicatrisation.

 

Il existe différentes techniques de greffe de gencive pour traiter une récession gingivale. Votre chirurgien-dentiste spécialiste dans le traitement des gencives en sélectionnera une en fonction du diagnostic et des objectifs recherchés.

Pour traiter une récession gingivale, il n’existe pas d’autre solutions qu’une greffe de gencive.

 

Les récessions gingivales ont différentes origines. Dans la majorité des cas, la gencive est trop fine et subit un traumatisme qui peut être dû soit à un brossage trop fort ou avec une brosse trop dure, soit à une prothèse dentaire qui agresse la gencive, ou à un traitement orthodontique qui a étiré la gencive, ou encore à la position d’un frein …

Une greffe de gencive permet de soigner une récession gingivale, mais il est indispensable d’en déterminer la cause avant de la traiter pour éviter toute récidive.

De plus, vous ne devez pas confondre un problème de déchaussement des dents lié à une parodontite et une récession gingivale, en effet le traitement à réaliser est très différent. Et il est important que votre chirurgien-dentiste vous explique les objectifs que l’on peut attendre de ces différents traitements. Soigner une parodontite revient à empêcher la perte de l’os autour des dents et donc la perte des dents, alors qu’une greffe de gencive permet d’empêcher la rétraction de la gencive sur une ou plusieurs dents.

 

Plus la récession gingivale est importante, plus le résultat de la greffe de gencive est difficile à prévoir. Consultez donc le plus rapidement possible un chirurgien-dentiste parodontiste si vous constatez que vous avez des récessions gingivales.

 

Please reload

Posts à l'affiche

DÉCHAUSSEMENT DES DENTS OU GENCIVE QUI SAIGNE : Évaluer le stade de la maladie parodontale

October 19, 2018

1/10
Please reload

Posts Récents

November 18, 2019

October 28, 2019

October 7, 2019

Please reload

Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

106 Bd de Paris 13003 Marseille

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Google+ Icon