LES CHIRURGIES PARODONTALES : Stabiliser la parodontite et stopper le déchaussement des dents

Si une parodontite (déchaussement des dents) a été diagnostiquée par votre chirurgien-dentiste spécialiste des gencives, il vous a proposé un traitement parodontal. L’objectif de ce traitement des gencives est d’éliminer l’inflammation de la gencive (c’est une gencive qui saigne, rouge et gonflée) et de stopper le déchaussement de vos dents. Pour cela, il faut éliminer les bactéries responsables de cette inflammation qui se trouve dans le tartre au-dessus et en-dessous de la gencive.

Une séance de motivation à l’hygiène dentaire a été réalisée, suivi de surfaçage qui sont des détartrages en profondeur. Normalement, ces soins parodontaux ont permis d’améliorer la situation : les saignements de la gencive ont disparu ou presque et la gencive semble saine. Pourtant si le traitement est arrêté là, une récidive de la maladie parodontale est à prévoir dans certains cas. Si la gencive ne se ré-attache pas à la dent et que cet espace entre la dent et la gencive persiste (il ne doit pas dépasser 3mm après les surfaçages), alors les poches parodontales n’ont pas été totalement éliminées et le déchaussement de vos dents continuera d’évoluer. Dans ce cas, il faut passer à une thérapeutique chirurgicale.

La chirurgie parodontale est appelée intervention à lambeau. Elle consiste à décoller la gencive autour de la dent pour accéder directement à la racine des dents puis à l’os.

Ce traitement permet :

1/ de poursuivre l’élimination du tartre accroché sur la surface de la racine. Plus les poches parodontales sont profondes, plus le tartre sous-gingival est difficile à éliminer pendant le surfaçage et il est presque systématique qu’il y en ait encore le jour de l’intervention. Avec la réalisation de l’intervention à lambeau, le nettoyage de la surface des racines des dents peut être parfait.

2/ de déplacer le niveau de la gencive. Contrairement à ce que la plupart des patients peuvent croire, l’objectif ici n’est pas de remonter le niveau de la gencive, mais bien au contraire de la repositionner plus bas au niveau de la crête osseuse. En effet, pour éviter la création de nouvelles poches parodontales et donc une récidive de la parodontite, la gencive doit être plaquée contre l’os et les dents et permettre le passage des bossettes inter-dentaires.

3/ d’éliminer l’excès de gencive. Dans certains cas la gencive est bourgeonnante, on parle d’hyperplasie gingivale et cet excès de gencive doit être éliminé chirurgicalement.

4/ assainir l’os autour de la dent pour que la gencive puisse être en bonne santé.

Parfois, le traitement des gencives doit être associé à la réalisation de nouvelles prothèses dentaires. Pour préparer le parodonte (c’est à dire l’os et la gencive autour de la dent) avant de réaliser une couronne ou un bridge, on réalise une chirurgie pré-prothétique. Elle peut être nécessaire si la dent est très délabrée et que sa forme ne convient plus à la réalisation de la prothèse. Le but de cette chirurgie parodontale est donc de redonner aux racines des dents sur lesquelles les prothèses dentaires vont être faite une forme idéale.

Le déchaussement des dents est souvent synonyme de rétractation de la gencive, mais dans certains cas il est possible de regagner de l’os, on parle de régénération parodontale. Pour résumé, si un cratère osseux est présent, il est possible de réaliser une greffe d’os au cours d’une chirurgie de régénération parodontale. Dans ce cas seulement, on ne cherche pas à descendre le niveau de la gencive mais de le stabiliser en regagnant la hauteur d’os perdu. Pendant le bilan dentaire et parodontal, il est important de déterminer les secteurs qui peuvent potentiellement être traités par une greffe d’os.

Toutes ces différentes techniques font partie du traitement parodontal chirurgical. À cet arsenal thérapeutique, nous pouvons ajouter les greffes de gencive.

#parodontologie #greffedos #maladiesparodontales #chirurgieparodontale #prothèsedentaire #spécialistedesgencives

Posts à l'affiche
Posts Récents
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square