LES MANIFESTATIONS BUCCALES DES TRAITEMENTS ANTICANCÉREUX

Les traitements anticancéreux (chimiothérapie, radiothérapie, hormonothérapie) peuvent avoir de nombreux effets secondaires sur la cavité buccale. Les conséquences de ces thérapeutiques peuvent être précoces et passagères ou tardives et parfois irréversibles.

De même certains traitements préventifs de l’ostéoporose parfois associés à l’hormonothérapie doivent conduire à la réalisation d’un bilan dentaire pour dépister les risques d’ostéonécrose*.

lutter contre le cancer

La Mucite

Il s’agit d’une réaction inflammatoire des muqueuses buccales. Elle peut entrainer des érythèmes (rougeurs), des oedèmes et des ulcérations avec des saignements et des douleurs importantes. Les joues, les lèvres, la langue, le palais mou et le pharynx sont les plus touchées.

La Xérostomie

C’est un manque de salive avec une sensation de bouche sèche. Elle a pour conséquence une diminution des défenses immunitaires dans la salive et une augmentation de l’acidité de la salive. Ceci augmente le risque d’apparition de caries, infectionset maladies parodontales (maladie des gencives : déchaussement des dents).

La Dysgueusie

On la définit comme une perte du goût ; elle est réversible et apparaît quelques semaines après le traitement.

Une thrombocytopénie

C’est une diminution du taux de plaquettes pouvant être responsable de saignements.

L’augmentation du risque infectieux

Elle est expliquée par la baisse des défenses immunitaires.

*Le risque d’ostéonécrose

Primordial, il s’explique par la dévitalisation progressive et irréversible des tissus osseux consécutive à une radiothérapie, à une hormonothérapie ou à une thérapie par Biphosphonates.

UN BILAN DENTAIRE AU PRÉALABLE ?

Certains actes dans la cavité buccale deviennent alors contre-indiqués, d’où l’importance de réaliser dans la mesure du possible un bilan bucco-dentaire ainsi que le maximum de soins avant le début de ces thérapeutiques.

#maladiesparodontales #douleurdentaire #soinsdentaire

Posts à l'affiche
Posts Récents